Le KEM

Le KEM

Le K.E.M. est la captation et la mise en valeur des savoir-faire industriels et humains à partager par différentes cibles à des fins managériales, stratégiques et pédagogiques.

Il est au service de l’entreprise industrielle et dédié à l’excellence opérationnelle, à la qualité et à l’amélioration continue.

Cette approche propre à notre entreprise, intègre plusieurs notions:

  • accompagnement à l’organisation ,
  • modèles de management,
  • création d’indicateurs (performance, qualité, projet, HR, …)
  • mise en place d’animations managériales et toute la communication interne qui découle de ces axes.

Le K.E.M est avant tout une approche holistique, systémique ; l’entreprise n’est pas qu’une simple organisation, ni un enchevêtrement d’organigrammes de ressources humaines, de savoir-faire, de produits, de créativité, mais c’est un organisme complexe doué de son propre ADN.
Le problème n’est pas tant de décrypter son ADN, mais plus de préparer cet organisme a devenir un « mutant », contraint à des changements perpétuels dus aux évolutions de notre société et de la globalisation des échanges.

La finalité pour l’entreprise de la mise en place du K.E.M. n’est pas de finir mais de ne jamais finir.
Donner de la dynamique et de l’autonomie à l’entreprise, tels sont nos objectifs.

Les méthodes utilisées impliquent

  • L’ensemble de la typologie des collaborateurs et des managers pour alimenter, favoriser et dynamiser la mise en place du K.E.M.
  • Le pragmatisme et le bon sens sont les clés de succès du déploiement du KEM.
  • L’implication des collaborateurs, et la mise en place très rapide de solutions simples et concrètes ayant un sens légitime perçu par tous, permet d’adopter rapidement la méthode et surtout de ne pas la voir comme un énième audit ou étude.
  • L’inter-connectivité des systèmes poussent à produire des indicateurs qui ne sont que des chiffres en cascade, en sur nombre, non lisibles, non utiles et contre productifs.

Avec le KEM, notre but est d’engager, de challenger nos clients pour des indicateurs simples,
déconnectés, réfléchis et utiles pour le management et les collaborateurs.

Ils deviennent un centre de ralliement quotidien pour échanger sur les sujets propres à chaque cellule de production ou de services support autour d’un tableau regroupant ces indicateurs:
DMS (Daily Management System).
Les remontées d’indicateurs simples non connectés en cascade pour le top management, permet de rajouter la prise de décision d’un manager: (HI Human Input).
Par exemple, une cellule de production a un indicateur global de son tableau au rouge , le manager peut très bien reporter l’indicateur au vert sur le tableau supérieur si il l’estime juste.

Le processus global du KEM est créateur de valeurs pour l’organisme appartenant ou en futur devenir à l’industrie 4.0.